Les Bardolinettes, la « french touch » des poupées mannequins


                                                     © Géraldine Bardot

Les plus grands stylistes citent souvent Barbie comme le jouet ayant stimulé leur intérêt pour leur métier. Changer ses vêtements et choisir ses accessoires furent les premières étapes de carrières réussies passées à concevoir des défilés de mode. Pour exprimer leur reconnaissance, plus de 70 stylistes de renom ont créé au cours des années des vêtements exclusifs pour la célèbre poupée : Oscar de la Renta inaugure ces partenariats en 1985, suivi par Christian Dior, Diane Von Furstenberg, Burberry, Giorgio Armani, Bill Blass, Ralph Lauren, Givenchy, Versace, Calvin Klein, et récemment Karl Lagerfeld en 2014, pour ne citer qu’eux. Barbie a aussi porté des robes de mariée de Vera Wang et Carolina Herrera, et Christian Louboutin a créé pour elle des chaussures roses.
Animée par la même passion pour la mode et les Barbie, la styliste française Géraldine Bardot décide en 2017 d’écouter son intuition et de réinventer la garde robe de l’iconique poupée avec des tenues que les femmes ont toujours rêvé de porter, et qui seront de fabrication française. Les Bardolinettes étaient nées !
Née en 1974 à Angoulême, Géraldine Bardot n’a d’yeux dès son plus jeune âge que pour la mode et les Barbie. Obéissant à sa passion, elle poursuit tout naturellement des études de stylisme sur le site parisien de la célèbre école internationale de mode ESMOD, dont elle sort diplômée en 1996. Pendant 20 ans, elle travaille dans divers domaines de la mode et de la beauté.
Récemment, elle s’installe à Lyon et l'idée des Bardolinettes mûrit dans son esprit : il s’agit d’imposer l’idéal d’élégance et de glamour des poupées Barbie en incarnant rareté, authenticité, exigence et volonté d’exploiter le savoir-faire français en haute couture. Géraldine commence alors à dessiner des modèles en renouant avec le chic et la fameuse « french touch », qu’elle a acquise au cours de ses longues années d’expérience. Ces modèles sont ensuite réalisés à la commande par des mains expertes dans des ateliers spécialisés près de Lyon, à l’aide de machines à coudre adaptées.
La passion du métier, l’amour du beau et l’envie de donner vie aux rêves se lisent dans ses créations en éditions limitées numérotées, dont chaque exemplaire est accompagné de son certificat d’authenticité. Les poupées Barbie, toutes vintage, sont choisies avec minutie par Géraldine et tous les tissus, pour la plupart issus de la haute couture, sont français.
Les accessoires maintenant. Le socle, imaginé par la créatrice, est façonné à la main en France. Il est composé de bois de noyer (photo de gauche ci-dessous) et d’une tige en laiton noir. Quant au coffret, c’est un luxueux écrin de fabrication française (photo de droite ci-dessous), réalisé sur mesure avec l’imprimé de la collection, qui formera un enveloppe parfaite pour sublimer la poupée.


               © Géraldine Bardot                                © Géraldine Bardot

haut de page

La collection actuelle se compose de quatre modèles en édition limitée de 50 exemplaires : Gabrielle, Marguerite, Suzanne et Brigitte (en tenues rose, bleue et noire, 50 exemplaires par couleur).
La magnifique robe de Gabrielle (photo ci-dessous) rend hommage à l’illustre Coco Chanel et incarne un esprit couture parisien. L’élégance intemporelle du noir se mélange à des accessoires composés de perles nacrées et noires et de chaînes dorées. Une coiffure année 30 avec son jeu de plumes accentue l’élaboration de l’ensemble.


                                               © Géraldine Bardot

Marguerite (photo ci-dessous) porte une robe bustier tutu sobre et élégante qui s’inspire directement du ballet et, par sa légèreté, rappelle les tutus des danseuses de Degas. Le collier coquelicot de perles de grande taille apporte une touche de caractère et vient provoquer l’allure de la robe.


                                                  © Géraldine Bardot

Suzanne (photo ci-dessous) adopte un look chic et décontracté avec cette jupe évasée à larges rayures noires et dorées associée à son haut façon tee-shirt noir. La tenue est accessoirisée d’une voilette plumetis et rehaussée de détails fleuris. La multitude de bracelets ainsi que son sautoir élégant parfont le look chic. Un joli contraste graphique qui fait écho à la haute couture des années 1980.


                                                © Géraldine Bardot

Brigitte (photo ci-dessous), à travers cette robe Vichy, fait retrouver le mythe de Brigitte Bardot, véritable icône de la mode des sixties. Une silhouette à la fois glamour et désirable, avec un bandeau assorti qui rajoute une touche de « je-ne-sais-quoi ».


                                             © Géraldine Bardot

Comme le dit si bien leur créatrice, « les Bardolinettes sont de très jolies ambassadrices qui racontent la France, la mode, et l’amour ». Souhaitons à Géraldine Bardot le grand succès qu’elle mérite.

haut de page

Pour en savoir plus :

Sources de l’article
Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2019 Patrick Fédida

Laisser un commentaire