Sweet Lolita

Sous-catégorie de la mode Lolita caractérisée par des vêtements de couleurs pastels, ou blanche, sauf pour le « bittersweet Lolita » qui favorise l’utilisation du noir, choisies pour leur connotation enfantine et leur douceur. Les jupes sont généralement à la longueur du genou, très bouffantes grâce aux jupons et à l'armature inspirée des crinolines. Les cols sont montants. Il y a omniprésence de détails (dentelles, rubans,…) et du monde de l’enfance (peluches, jouets et pâtisseries), par exemple dans les imprimés. Le sac à main, pastel et assorti à la tenue, est souvent décoré d’un nœud ou en forme de jouet, de cœur, d’étoile, de nuage, de nourriture,… Le maquillage est léger et doux. Elle s’inspire de la mode de l’époque victorienne/rococo, dont l’usage des ombrelles qui servaient à protéger du soleil le teint délicat. Les perruques colorées ou très naturelle lorsque les cheveux naturels ne sont pas favorisés, parfois bouclées et à franges, surmontées d’un nœud, son l’un des éléments essentiels. Les chaussures sont des Mary Jane à talons ou des bottines victoriennes, avec de grandes chaussettes ou bas. Le roman Alice au pays des merveilles est souvent cité comme référence pour les accessoires.