Saga ningyō

Type de poupée japonaise datant du début de l’ère Edo (1603-1868), fabriquée dans le quartier Saga à l’extérieur de Kyoto, remarquable par sa sculpture délicate et son travail du costume à la laque riche et à la feuille d’or. Les thématiques allaient des acolytes de Bouddha aux nobles en passant par les courtisans, reflétant avec précision l’habillement et les coiffures de l’époque. Certaines figurines étaient dotées d’un mécanisme de balancement permettant de hocher la tête et de sortir la langue.