Poupée allemande

Poupée entièrement fabriquée en Allemagne, s’applique surtout à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. Les poupées, bon marché, ont un corps en tissu bourré et des têtes en porcelaine ou en biscuit aux oreilles percées, et représentent des filles ou des garçons habillés à l’impératrice avec des vêtements en tulle. Une bonne partie des poupées produites était le résultat du montage de têtes allemandes sur des corps français, la concurrence entre les deux pays étant acharnée depuis le début. La Thuringe et la Bavière sont les principales régions de production depuis le Moyen-Âge, en raison : du faible coût du travail, la production étant essentiellement domestique ; de la disponibilité de la matière première ; du niveau élevé de compétences, avec des écoles de formation à la conception et à la fabrication de poupées depuis 1851 ; de la subvention de l’industrie.