Poterie

Objet de terre cuite poreuse à usage essentiellement domestique ou culinaire, fabriqué à partir d’une argile commune, de couleur variable allant du gris au rouge, et pouvant demeurer brut ou recevoir une glaçure. La fabrication commence par le mélange des terres (argile, marne, silice). Les matériaux sont malaxés, soit manuellement (foulage), soit mécaniquement. La pâte obtenue est conservée au repos (pourrissage) durant une période qui varie de quelques semaines à quelques mois. Après mise en forme, l’objet est cuit à une température de 850 à 1150 °C et décoré par application d’un engobe, d’un émail ou d’une peinture.