Muromachi bina

Forme de hina ningyō primitive, au style de visage similaire aux traits arrondis de la Jirōzaemon bina, bien que de taille beaucoup plus petite. Nommées d’après leur époque japonaise de création, l’époque Muromachi (1392-1573), elles furent cependant développées au tournant du XVIIIe siècle, tout en évoquant la sensibilité esthétique de cette période primitive.