Kobe ningyō

Type de petite poupée mécanique en bois développé dans la ville portuaire de Kobe au Japon durant la deuxième moitié du XIXe siècle. Il est connu pour son imagerie étrange et fantasmagorique, avec des cous allongés, des personnages qui  hochent la tête et des visages bizarres. Des versions courantes versent du saké, mangent de la pastèque, ou voyagent à bord d’un pousse-pousse. Objet d’exportation et souvenir populaire, il est également connu sous le nom d’obake ningyō (« poupée fantôme »).