Kinran

Brocart d’or avec motifs tramés sur étoffe unie, sergé ou armure satin. Les motifs sont réalisés par insertion de minces bandes de fil doré dans la chaîne de chaque rangée. Importé de Chine au Japon à l’ère Kamakura (1185-1333) par des moines zen et utilisé dans les costumes de danse bugaku à la cour impériale. Il existe des motifs dorés en armure taffetas tels que le motif chinois de feuillage « karakusamon », la spirale de pivoines, le chrysanthème, la clématite, le paulownia et les dragons. Des catalogues d’échantillons de tissus renommés (« meibutsugire ») conservés dans les temples contiennent des exemples de kinran chinois.