Gonin bayashi

Aussi appelés hayashi kata, ce sont les cinq musiciens exposés sur l’estrade en escalier du festival japonais hina matsuri, développés dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle et première extension principale de cette exposition. Créés d’après le modèle de base de l’ensemble musical du théâtre , ils dépeignent typiquement de jeunes musiciens masculins incluant un flûtiste, trois joueurs de tambour et un chanteur.