Fibre libérienne

Fibre végétale filable connue depuis l’antiquité, contenue dans l’écorce des souches de plusieurs plantes. Elle est composée de cellulose, graisses, résines, cendres, pectine et d’autres hémicelluloses, de lignine et d’eau. Obtenue par friction, craquage et peignage. La fibre libérienne la plus importante comprend la filature de lin, le chanvre, le jute et les ramies. Remarquable par sa résistance, sa force et sa flexibilité.