Épouse hollandaise

Terme d’argot japonais contemporain désignant une poupée sexuelle. À l’origine, il désignait les poupées de cuir embarquées à partir du XVIIe siècle sur les vaisseaux de la marine marchande hollandaise pour le plaisir sexuel des membres de l’équipage. En raison de leur interaction avec les hollandais sur l’île comptoir de Deshima, fondé en 1641 par la compagnie hollandaise Est-indienne, les japonais deviennent familiers de cette pratique. Voir aussi Shutsuro bijin et Kōshoku onna.