Cou à collerette

On les trouve généralement à partir de 1860 sur les poupées à tête en biscuit, porcelaine émaillée ou composition et corps en tissu. Le tissu est cousu sur une collerette positionnée autour du haut de la plaque d’épaules, maintenant ainsi la tête au corps tout en permettant une rotation latérale. Le bas de la tête et le haut de la plaque s’adaptent avec une articulation de type tasse et soucoupe.