Celluloïd

Matière plastique constituée par une solution solide de nitrocellulose (à environ 11 % d’azote) appelée pyroxyline et de camphre pour la plastification. Inventé vers 1870, il constitue la première matière plastique réalisée. Il peut être mat, brillant, translucide ou opaque. Dans la fabrication de jouets, la pyroxyline est lavée et débarrassée de toute trace d’acide ; après incorporation du camphre, le mélange est comprimé en plaques à l’aide d’une presse hydroélectrique puis séché ; pour améliorer sa plasticité, on le mélange à de l’alcool et du toluène ; enfin, on le colore. Hautement inflammable, le celluloïd voit son usage décliner dans la deuxième moitié du XXe siècle avec l’apparition de nouvelles matières plastiques.