Biscuit coulé

Barbotine coulée dans un moule. Le haut d’un crâne en biscuit coulé présente toujours un rebord, qu’il faut ensuite retirer. Cette méthode fut généralisée en France à partir de 1891 pour des raisons de coût de revient.